Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parution de Variation(s) 3042 où j'écris à la rencontre de l'univers d'Alain Bashung...

À Alain Bashung

et aux « bidouilleurs » qu'il aimait,

 

        De la tendresse, vous, Monsieur, en aviez à revendre dans les eaux troubles des chansons, dans le phrasé de votre voix bleuie qui détachait les mots choisis parmi les textes des paroliers, en véritable chercheur d'or. J'ai aimé toutes les périodes, tous les disques, jusqu'aux silences et aux repliements dans les tanières de la solitude, ils étaient le signe d'une quête ardente, d'un long chemin dont vous étiez le grand arpenteur. Fantaisie militaire, album de la maturité, redéploiement de votre vocabulaire musical en hautes terres de poésie, entre ici en écho avec cette Variation(s) 3042. Votre travail avec Jean Fauque reste de la poésie de grande épure, là où parmi des milliers d'explorateurs, nous cherchons encore la forme que vous aviez tous deux trouvée : que cette variation d'écriture à la croisée des chemins, ne soit que la 3042ème relecture, invitation à d'autres artistes à oser...

           

           « Juste faire hennir les chevaux du plaisir »,

                                                                      

Rémy

 

Soi

 

Tout commence

avec un peu d'argile

sur laquelle un dieu improbable

a soufflé pour donner vie

aux petits humanoïdes,

êtres larvaires

qui se rêvent titans.

 

Tout commence

avec un peu de terre,

un peu de chair,

et pas même le verbe,

la parole viendra après

inventer son langage secret,

pour l'heure,

on en est au mystère des origines.

 

…/...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :